logo
vignette
vignettevignettevignettevignettevignettevignettevignettevignettevignettevignettevignettevignettevignette
vignettevignettevignettevignettevignettevignettevignettevignettevignettevignettevignettevignettevignette
> FAQ
FAQ
Tout ce qu’il faut savoir sur les méthodes pédagogiques et celui qui les a inspirées
Le mieux pour nous connaître, c’est encore de nous rencontrer ! D’ici là, cette rubrique répondra aux principales questions que vous pourriez vous poser : présentation d’Alfred Tomatis, explications sur le fonctionnement de nos formations, choix du matériel audio…



Qui est Alfred Tomatis ?

Comment marche l’Oreille Électronique ?

Quel est le contenu des formations linguistiques ?

Quels supports sont utilisés lors des séances d’entraînement passives à la perception sonore ?

Y'a-t-il un contrôle lors des séances d’entraînement actives en cabine ?

Est-on corrigé lors des séances d’entraînement actives en cabine ?

Les répétitions sont-elles enregistrées ?

Comment savoir si la répétition est correcte ?

Sur quoi porte la répétition des mots ?

Quels sont les différents niveaux de difficulté des supports audio ?

Pourquoi le contrôle audio-vocal est-il favorisé à droite ?

Existe-t-il des supports pédagogiques spécifiques Tomatis® ?

Est-il possible d'acheter ou d'emprunter des supports audio écoutés en séances ?

Matériel audio recommandé



Qui est Alfred Tomatis ?
Né le 1er janvier 1920 à Nice et décédé le 25 décembre 2001 à Carcassonne, Alfred Tomatis était un médecin français oto-rhino-laryngologiste de la Faculté de Médecine de Paris, spécialiste des troubles de l'audition et du langage.

Il était lui-même le fils d'un grand chanteur, Humbert Tomatis, Basse Noble de l'Opéra de Paris qui, très tôt, lui a permis de se familiariser avec le monde de la musique et de l'art lyrique. Cette double formation, d'abord familiale puis médicale, jouera un rôle considérable sur l'orientation professionnelle d'Alfred Tomatis qui, très rapidement, se passionnera pour la relation existant entre l'oreille et la voix.

Tomatis était un clinicien et avant tout un chercheur infatigable. Il réalisa des milliers d'observations cliniques dans le cadre de ses recherches professionnelles menées pour le Ministère du Travail, le Ministère de l'Air et des Arsenaux. Ces dernières lui ont permis d'établir la relation existant entre l'audition et la phonation, dont il a formulé un certain nombre de lois qui portent désormais le nom de « l’effet Tomatis® ».

Par la suite, les recherches de Tomatis l'amenèrent à s'intéresser à l'apprentissage des langues étrangères. Il démontra alors que chaque langue se caractérise par une zone fréquentielle privilégiée dans l'analyse linguistique, appelée « bande passante ».

Outre sa carrière de clinicien et de chercheur, Tomatis a eu l'occasion d'enseigner durant de nombreuses années à Paris, dans le cadre de l'École d'Anthropologie et de l'École des Psychologues Praticiens, ainsi que dans des Universités anglo-saxonnes.

Il laisse derrière lui de nombreux ouvrages, articles et interviews, dont certains traduits en différentes langues, permettent de comprendre les fondements de sa méthode.

Comment marche l’Oreille Électronique ?
L’Oreille Électronique fonctionne comme une oreille humaine. Elle comprend en particulier deux canaux dotés de filtres et commandés par une bascule électronique. Celle-ci conduit la personne d’une audition non accommodée (oreille en repos, muscles de l’oreille moyenne détendus) à une audition parfaitement contrôlée dans tous ses paramètres (oreille en travail, muscles de l’oreille moyenne en tension). Imposant une véritable gymnastique aux muscles de l’oreille moyenne, ce va-et-vient de tension et de repos s’effectue tout au long du stage, en séance d’entraînement à la perception sonore ainsi qu’en cours.

Quel est le contenu des formations
linguistiques ?

Entraînement à la perception sonore (S.T.E.P.S.) Cours de langue
Face-à-face pédagogique
Décoder, adapter l'écoute,
reproduire
Savoir, savoir-apprendre,
savoir-faire
Séances PASSIVES d'imprégnation :
carré textes continus filtrés ou non filtrés
carré comptines
carré musique instrumentale

Séances ACTIVES de reproduction :
carré mots isolés
carré listes thématiques
carré phrases complètes par découpage
progressif
carré mots riches en sifflantes
carré différenciations phonétiques
carré exercices d’intonation, d’accentuation, de
rythme, de contraction de mots
carré lecture et révision
carré grammaire, syntaxe, morphologie
carré lexique, vocabulaire, sémantique, notions
carré phonologie, phonétique, prononciation
carré actes de parole, intentions, fonctions
carré situations, contextes, stratégies,
séquences
carré textes, discours…
carré civilisation, interculturel
carré thèmes, référents

Quels supports sont utilisés lors des séances d’entraînement passives à la perception sonore ?
Les supports ont essentiellement un contenu linguistique et on peut avoir recours ponctuellement à des supports musicaux en début de progression pour balayer tout le spectre sonore. Le matériau sonore est calibré d’après les structures acoustiques de la langue cible et remanié par l’Oreille Électronique.

Types de textes à écouter lors de l’intégration passive :

carré  Textes non filtrés en continu : intégration de la structure syntaxique1, de la prosodie2.


carré  Textes filtrés : perception affinée des sons, ouverture aux sons inhabituels, reconnaissance des canaux phonétiques.


Pourquoi les textes filtrés sont perçus faiblement ? En supprimant certaines fréquences3, l’intensité des sons paraît atténuée. Cela est tout à fait normal et n’empêche aucunement l’entraînement à la perception sonore. Le contrôle de l’efficacité du travail se fait par les techniciens grâce à l’observation visuelle des oreilles électroniques et au contrôle de la diffusion sonore émise.

Pour effectuer dans les meilleures conditions électro-acoustiques l’écoute de sons filtrés, un support unique pour toutes les langues a été choisi et conçu. Les critères du choix ont été : un texte connu mondialement avec un contenu positif et acceptable quelle que soit l’origine des personnes bénéficiant de l’entraînement à la perception sonore. L’histoire du Petit Prince répond à ces critères. L’avantage de réentendre le même texte est que la mémorisation du vocabulaire et des structures grammaticales se fait pendant ces séances.

1 Étude des règles qui président à l’organisation des phrases, à l’ordre des mots, dans une langue.
2 Ensemble des phénomènes d’intonation et d’accentuation d’une langue.
3 Nombre de vibrations par unité de temps, dans un phénomène périodique.

Y'a-t-il un contrôle lors des séances d’entraînement actives en cabine ?
Le technicien du training, le consultant et la coordinatrice écoutent à intervalles réguliers pour s’assurer de la mise en place du contrôle audio-phonatoire. C’est lui qui permettra progressivement la reproduction du message sonore de manière de plus en plus juste. Lors de ces phases d’écoute, ils notent, selon la progression attendue, les difficultés rencontrées. Dans le cas où il est souhaitable de corriger la posture d’écoute, ils peuvent intervenir pour ajuster la distance au micro ou attirer l'attention sur certains aspects (phonation ou intonation).

Est-on corrigé lors des séances d’entraînement actives en cabine ?
Comme indiqué dans la réponse précédente, l'intervention se justifie principalement en cas de soucis d’ordre technique. Les exercices de répétition, en alternance avec des séances d’écoute passives, mettent en place une boucle audio-vocale adaptée à la langue étudiée et au potentiel d’adaptation de l'oreille de l’étudiant. Dans ce sens, une correction systématique ne ferait que desservir les progrès. Le but du système de perception sonore est justement que l’apprenant repère spontanément chaque élément linguistique à prononcer.

Les répétitions sont-elles enregistrées ?
À moins que vous ne formuliez une demande précise, il n'y a pas d'enregistrement de la séance de répétition.

Comment savoir si la répétition est correcte ?
Il est important de faire ces exercices spontanément, sans se poser de questions sur l’exactitude des répétitions. Plutôt que de vouloir détecter des progrès immédiats, restez à 100 % disponible pour une écoute globale et active en vous concentrant sur la répétition. La détente sera l’outil le plus efficace pendant cette phase.

Sur quoi porte la répétition des mots ?
Il s’agit ici d’apprendre à repérer et à reproduire des phonèmes, à acquérir de l’accent tonique et à prononcer uniquement des mots isolés.

Quels sont les différents niveaux de difficulté des supports audio ?
Niveau facile
C’est le moment où l’on joue avec les sons. On peut les imiter à loisir. Aucune difficulté ne vient entraver la concentration de façon à ce que l’apprenant puisse bien repérer les sons spécifiques et l’accent tonique à reproduire. C’est un exercice de prononciation.

Niveau moyen
L’exercice reste toujours aisé, mais de nouveaux éléments peuvent s’intégrer. Ce niveau est également l’occasion de découvrir ce qui a pu nous échapper lors du premier niveau. Ici, on vide la progression dans la reproduction des acquis. La longueur et le contenu des phrases restent confortables pour maintenir un bon rythme de répétition.

Niveau difficile
Les phrases sont longues et comportent souvent une succession de mots inconnus. L’important est de maintenir une écoute active et globale. Ne vous focalisez pas sur un mot non compris ou non reconnu. Contentez vous de reproduire tout simplement ce que vous avez mémorisé, même s’il ne reste que le premier et le dernier mot d’une phrase. Répétez plusieurs fois le même mot le cas échéant, même de façon approximative. Vous pouvez aussi reproduire le rythme et l’intonation de la phrase au moyen de syllabes basiques. Après avoir passé le sentiment de frustration, vous augmenterez progressivement la durée de l'écoute ciblée et développerez la compréhension en situation réelle. Néanmoins, si la plus grande partie du contenu vous échappe, signalez-le au technicien pour réajuster le programme.

Pourquoi le contrôle audio-vocal est-il favorisé à droite ?
Une dyslatéralisation auditive (circuit audio-vocal gauche) perturbe le circuit audition-phonation par un trajet long en augmentant le temps nécessaire pour reconnaître et reproduire le message perçu. Elle peut provoquer un ralentissement du processus de compréhension orale, de la mémorisation auditive et une gêne dans la reproduction du rythme et de l’intonation de la langue.




Existe-t-il des supports pédagogiques spécifiques Tomatis® ?
À partir de matériel développé en interne, le professeur principal conçoit un programme pédagogique selon les objectifs de l’apprenant et choisit le livre adapté. Le support pédagogique est la plupart du temps prévu dans le budget de formation, sinon si vous le souhaitez, ce dernier peut être vendu. Le programme et le livre servent de trame durant la formation.
Quelques exemples de livres : International Express, English File, Market Leader, Business Basics, Business Objectives, Business Opportunities…
Quelques exemples de cahiers d’exercice : Oxford Business Grammar and Practice, Murphy’s Essential / English Grammar in Use – vivement conseillés pour un travail individuel et approfondi de la grammaire de base.

Est-il possible d'acheter ou d'emprunter des supports audio écoutés en séances ?
Exclusivement conçus pour des exercices sous Oreille Électronique, ces matériaux ne sont pas compatibles avec un matériel audio traditionnel.

Matériel audio recommandé
Chaîne hi-fi 
Choisir de préférence une qualité semi-professionnelle, de haute fidélité, allant jusqu’à 8 000 hertz minimum. Vous devez pouvoir sélectionner les sons aigus au niveau de la balance. Pour un rendu plus réaliste, privilégiez l’écoute par voie aérienne plutôt que par casque.
Baladeur 
Sachez que les baladeurs sont conçus en général pour passer de la musique contemporaine, type rap, rock… et visent à reconstituer majoritairement les bandes passantes graves. Or, pour percevoir la bande passante de la langue cible (fréquences hautes pour l’anglais…) et aussi pour stimuler l'écoute, il est indispensable de percevoir les sons aigus. De plus, les sons graves fatiguent et désorganisent la fonction de l’écoute. Choisissez de préférence une qualité de haute fidélité, allant le plus loin possible dans les fréquences hautes.
Optez pour un casque qui ne s’introduit pas dans le conduit auditif. Sa dimension doit être suffisante pour pouvoir garder de l’air entre le tympan et la source sonore.
Dans tous les cas, le baladeur doit se limiter à un usage occasionnel.








Tomatis, une référence

Chercheur, clinicien, oto-rhino-laryngologiste, phoniatre… Alfred Tomatis est à l’origine de la technique du même nom et d’un matériel dédié appelé Oreille Électronique.



Des formations pour tous les niveaux

Débutant ou confirmé, particulier ou professionnel, chacun trouve une formation à son niveau, avec un contenu et des supports audios adaptés.


Les langues lointaines enfin accessibles

Grâce à l’efficacité de la technique Tomatis®, des langues comme le chinois peuvent être apprises avec d’excellents résultats.

accueil I concept I technique Tomatis® I l'oreille électronique I Solisten® I sur mesure I
phonétique et structurel
I processus pédagogique I travail personnel I
offre de formation aux entreprises I offre de formation aux particuliers I
efficacité validée
I financements I références comédiens I références entreprises I
presse écrite
I radio/télévision I le saviez-vous ? I faq I bibliographie I plan d'accès I formulaire I recommander à un ami I espace formateur













Les séances d’entraînement à la perception sonore sous Oreille Électronique sont calibrées selon un test d’écoute mesurant le niveau d’ouverture et de résistance du stagiaire à la langue enseignée.




Les langues enseignées :

drapeau anglais / drapeau américain

drapeau français langue étrangère

drapeau espagnol

drapeau allemand

drapeau italien

drapeau portugais

drapeau russe

drapeau chinois

drapeau japonais

drapeau brésilien